Les apprentis pompiers à la rencontre des enfants hospitalisés

Article du Midi Libre du 9 mai 2016 : Les adolescents volontaires en cours de formation de pompier ont réalisé des exercices d’intervention parfois spectaculaires devant l’Institut Saint-Pierre et rencontré des enfants et des jeunes qui y sont hospitalisés.

« Le mercredi 4 mai, journée mondiale des sapeurs-pompiers, les JSP de Montpellier (jeunes sapeurs-pompiers) sont venus rencontrer les enfants hospitalisés à l’institut Saint-Pierre, l’hôpital pour enfants de Palavas. Tout un symbole de faire se rencontrer des jeunes qui se préparent à devenir secouristes et des enfants qui sont en cours de traitement médical dû soit à la maladie, soit à un accident. Au travers des démonstrations d’intervention incendie, d’assistance aux personnes, en passant par une évacuation de blessés depuis un étage élevé, les jeunes sapeurs-pompiers ont évolué de façon très professionnelle sous le regard averti de leur grand responsable, l’adjudant chef Philippe Galibert. Pour être JSP il faut avoir entre 14 et 18 ans, posséder les capacités physiques appropriées, et surtout une envie de servir, d’être dans l’action pour assister les personnes en danger. Une sélection est en cours pour la rentrée de septembre (on peut se renseigner auprès du SDIS 34). En fin d’exercice, une petite cérémonie est venue récompenser les jeunes volontaires, au cours de laquelle Daniel Briand, le délégué régional du Cidan (Civisme défense armée nation), a remis le trophée 2016 "Jeunesse : courage et engagement" accompagné d’un chèque destiné à l’acquisition de matériel pour l’association "JSP de Montpellier". Christian Jeanjean, le maire, a conclu cet après-midi récréatif et pédagogique en rappelant combien il est nécessaire d’avoir un centre de secours à proximité d’un lieu vulnérable comme l’Institut. Dans un tel établissement, du fait de sa population, dont on connaît la fragilité physique et psychologique, incendie, inondations et autres événements indésirables doivent être traités dans un délai très court. "C’est pour cela, a précisé le premier magistrat, que la commune de Palavas est déterminée à avoir son centre de secours ouvert à l’année". »

Page d'accueil du site Contacter l'OMEM Documents à télécharger activités de l'OMEMAccueil et actualités Chiffres clés de l'OMEM Faire un don à l'OMEM